New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions

Deals Œufs Beacons – Gueule de bois en vue notamment dans le retail

Poster un commentaire

Connaissez-vous les deals œuf beacon?

Dans un deal œufs beacon, l’un fournit l’œuf et donc ne perd rien de son intégrité mais il n’en est pas de même pour l’autre, celui qui fournit une partie de sa chère … 

Pourquoi je vous parle de cela?

Aujourd’hui un très grand nombre d’opérations s’appuient sur des intelligences artificielles. Les décisions de merch, d’assortiments, de pricing, de réassorts, de personnalisations, de segmentations ou clustering , … sont de plus en plus souvent déléguées à des intelligences artificielles.

Une intelligence artificielle fonctionne très généralement par apprentissage. Cela signifie que plus un algorithme est utilisé plus il devient performant. Lors de son entrainement il recevra même parfois de l’aide directe des utilisateurs dans le cadre d’une IA supervisée ou indirecte par la requête suivante. De plus une IA est non réversible, ce qui veut dire qu’elle ne peut désapprendre ce qu’elle a appris. Concrètement si vous avez confié vos données à un tiers pour que l’IA de ce tiers vous donne des informations, vous pouvez toujours récupérer vos données mais ce qui est appris est appris.

Quelque part, l’utilisateur de l’IA a transféré une partie de son savoir au possesseur de l’IA

Et si demain le possesseur de l’IA venait à concurrencer son ancien utilisateur sur son terrain?

Illustration

Je suis un acteur du ecommerce, mon savoir-faire consiste principalement dans l’animation du site et notamment de ma page d’accueil en fonction du profil du visiteur. Par le passé j’ai beaucoup appris sur l’animation mais je souhaite encore m’améliorer en utilisant l’IA proposée par un éditeur en mode SaaS. Grâce à ce tiers ma performance augmente, mes actionnaires sont  très satisfaits …. Mais un jour ce partenaire décide de monter sa propre activité de ecommerce. Grâce à moi et d’autres clients il, ou plutôt son IA, a développé un vrai savoir-faire. Cette expertise probablement impressionnante est la résultante des nombreux clients passés qui ont entrainé cette Intelligence.

 Aujourd’hui il peut utiliser ce savoir-faire pour sa propre activité, en direct. Je suis mis hors-jeu 😦

Et Donc: attention à la gueule de bois suite à un deal Œufs Beacons

Avec l’IA si dans un premier temps on peut partager les intérêts, la relation reste asymétrique. Le jour de la rupture l’un part avec la connaissance de l’autre, et l’autre se réveille avec la gueule de bois.

Il me semble qu’aujourd’hui par méconnaissance ou plus certainement dans une volonté de se masquer la réalité pour garder la tête hors de l’eau un peu plus longtemps un certain nombre d’acteurs vont dans le mur avec des deals Œuf Beacon.

Et en des propos plus directs

Tout en restant soft 😉  

Certains retailers n’hésitent plus à participer à l’entrainement d’acteurs qui sont leurs concurrents directs ou qui ne tarderont pas à le devenir. La raison? Résister, un peu plus longtemps, à tout prix et parfois en gagnant une gloire éphémère; Rester une star encore une heure de plus…. Mais nous sommes pourtant en situation de sabordage.

Disruption ou soumission? En ces périodes troublées où les modèles économiques installés vacillent, seulement deux choix s’offrent aux acteurs du secteur:

-se soumettre en utilisant et donc en entrainant l’AI du futur concurrent pour bénéficier d’un dernier répit.

-se disrupter en s’appropriant les technologies comme l’intelligence artificielle et en développant sa propre IA, avec les entrainements associés, et en posant sa propre IP (Propriété Intellectuelle), son savoir-faire,  dans le digital.

En phase de reconstruction une culture forte est nécessaire. On ne se reconstruit pas sur du flou. C’est cette maitrise de qui on est qui permet d’arbitrer par activité la soumission ou la disruption. Faire un peu de tout nous rend transparent et donc nous condamne. Savoir qui l’on est nous permet de nous renforcer sur nos fondamentaux et d’abandonner en commodités le reste: Investissement massif sur le core, minimisation des coûts sur le reste.

Microsoft accompagne les entreprises qui investissent sur leur « Why? »:

-En démocratisant les technologies d’IA, des données, de l’IoT, …

-En proposant un business model clair: pas de risque de concurrence

-En accompagnant la montée en compétence sur l’utilisation des technologies de l’information et notamment le transfert du savoir-faire métier, l’IP, dans le digital. Et pourquoi pas ensuite, en les accompagnant dans la monétisation.

La preuve par l’exemple?

Microsoft a conclu des partenariats avec Walmart, Kroger, M&S, H&M, Walgreens, …  vous trouverez les témoignages détaillés sur le Web.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s