New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions

Arrêtez de chercher des solutions, Recherchez les questions à se poser, Notamment dans le Retail

Être expert en solutions c’est d’abord être expert en problèmes. Et être expert en problèmes c’est d’abord savoir poser les bonnes questions, à commencer par qui suis-je…? 

Ou en d’autres termes, avant d’imaginer les possibles, connait-on vraiment ses invariants?

Arrêtez de chercher des solutions, recherchez les questions à se poser?

Aujourd’hui le marché regorge de solutions. Il suffit de se promener sur internet  pour voir surgir des dizaines, des centaines, des milliers de solutions. Il n’est vraiment pas difficile de trouver des solutions. 

Mais des solutions pour quel problème? Quel est mon problème?

Se lancer dans une solution avant d’avoir bien compris le problème c’est gesticuler, repousser les vraies questions, qui sont aujourd’hui souvent vitales, et c’est très souvent remettre à plus tard et probablement à son successeur les sujets difficiles. Et on peut compter sur le marché des offreurs pour encourager cette dynamique.

« Mais cette solution est à coté de votre cœur business, et d’ailleurs lequel est-il?  De plus il organise la fuite de vos data vers un concurrent potentiel …   Chut l’important c’est de faire la une et peut-être d’espérer faire monter l’action. »

Quel est mon problème? Question très difficile, car l’organisation, notre passé, nos connexions, nos automatismes, sont autant d’œillères qui rendent très difficile tout recul pour véritablement se remettre en cause et trouver le problème soit en d’autres termes se poser les bonnes questions. Quelles sont les questions que je dois me poser?

Le marché, les innovations technologiques, les nouveaux business modèles sont autant de directions que l’on explore en mode « survole » en se demandant sur quoi se concentrer. Sur quoi devrais-je investir? Mon quotidien en visite client est peuplé de ces questions…

Mais avant d’imaginer tous ces axes de développement, d’agilité, il y a une question à se poser. Probablement la plus difficile mais sans laquelle on ne peut rien construire.

Nous sommes au quotidien sous la pression de l’injonction contradictoire  être plus prévisible et être plus agile.

C’est cette équation qui est à résoudre avant toute projection.

La question à se poser est donc qui sommes-nous? Quels sont les éléments qui sont nos invariants, nos fondamentaux qui ne seront en aucun cas modifiés sur le court moyen terme. C’est seulement en connaissant nos invariants que l’on peut choisir nos axes d’agilité.

Ces invariants sont portés par la culture, et d’ailleurs certains n’hésitent pas à parler Culture Officer Executive à la place Chief Officer Executive… Depuis la venue de Satya Nadella Microsoft a basculé dans cette approche avec une culture plus forte que jamais.

Et donc pour le retail …

Quatre grandes familles se dégagent:

  • Les fabricants/producteurs
  • Les distributeurs
  • Les Commerçants
  • Les Galeries marchandes/Media

Quatre cultures, quatre modèles. Plus de détails sur ce lien

et donc, Qui êtes Vous?

Les commentaires sont fermés.