New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions – Every minute spent solving a problem is not to create the future, and yet there is an urgent need to deal with the long term…

Pitch Startup, mon feedback

Poster un commentaire

Proposer une ambition ou proposer la solution à un problème?

C’est souvent le même sujet mais la dynamique n’est pas du tout la même.

Verre à moitié vide ou moitié plein?

Photo by Startup Stock Photos from Pexels

Lorsque j’échange avec des startups je suis souvent marqué par l’approche proposée notamment dans le cadre de pitchs.

« Monsieur voici votre problème, et donc voici notre solution…. « 

Je ne suis vraiment pas convaincu par cette approche et en voici quelques raisons:

  • Toute minute passée à résoudre des problèmes, et donc traiter le passé, ne l’est pas à créer le futur. Bien souvent quand on crée le futur, le passé et ses problèmes disparaissent.
  • Pour être expert en solution il faut être expert en problème. Sommes-nous vraiment sûrs de connaitre le problème de notre interlocuteur? Et d’ailleurs, lui-même, le connait-il ?
  • En focalisant sur le problème choisi avec sa solution, sommes-nous sûrs que notre proposition, notre solution,  ne conviendrait pas mieux à un autre problème? C’est dommage d’avoir trouvé la bonne solution mais pas trouvé le bon problème …
  • Et quand on a identifié la solution au problème, quelle sera la réaction de notre interlocuteur lorsqu’on lui soulignera son échec, sa défaillance?

 Bref, monsieur le client, voulez-vous que l’on vous aide …  ?

=> on se met en mode vente, et donc immédiatement on plombe la scalabilité car il faudra déployer une approche 80/20, et croiser les doigts pour que le problème que l’on traite soit bien le bon…

« Monsieur voici notre ambition/vision et voici la technologie/le modèle que nous proposons. »

C’est clairement mon approche préférée

  • On se projette sur quelque chose de nouveau avec du potentiel et facile à rejoindre…
  • En proposant un contexte ouvert, chacun peut y positionner le sien …
  • Le passé c’est le passé, créons le futur…

Bref, monsieur le client, voulez-vous rejoindre notre dynamique et participer à l’ambition… ?

=> on se met en leader, et donc immédiatement on augmente sa scalabilité en recrutant des « motivés », on est en modèle 20/20.

*Modèle 80/20: on doit délivrer 80% de l’énergie pour boucler les 20% de la distance restante.

*Modèle 20/20: le client délivre 20% de son énergie pour boucler les 20% de la distance restante.

Les deux approches doivent être complémentaires sur un mixte qui sera à définir en fonction du marché et du contexte. Je caractérise cette approche par un nom de stratégie Push/Pull. Push pour vendre, Pull pour faire acheter, plus de détails.

Juste un avis 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s