New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions – Every minute spent solving a problem is not to create the future, and yet there is an urgent need to deal with the long term…

Podcast – Invité par Vekia

Poster un commentaire

J’ai eu le plaisir d’être invité par Vekia www.vekia.fr pour partager ma vision des opportunités qui s’ouvrent à nous notament en matière de Supply Chain. Tous les détails sur le site de Vekia: Le podcast Supply Chain Saison 3 – Vekia Je suis sûr que vous y trouverai mon interview au milieu d’autres podcasts très intéressants.

Résumé de l’intervention:

Tombé dans la tech a une époque où il faillait 16ko de mémoire pour faire tourner Flight Simulator, Jean-François a toujours surfé sur l’innovation : Internet, OSS, Linux, Java, XML, WebServices, Cloud, SaaS, … Aujourd’hui chez Microsoft et avec son background d’architecte SI, il challenge les métiers notamment du commerce et de la distribution sur leurs transformations.

Nous entrons dans un nouveau monde qui va reposer de plus en plus sur l’humain, la technologie et qui aura comme impératif la préservation de l’espèce.

4ieme révolution industrielle ou bouleversement anthropologique au même titre que la découverte de l’écriture ?

Nous évoluons progressivement dans un monde en réseaux, en graphes, où la performance de chaque entreprise, organisation, individu est le résultat de sa capacité à intégrer des chaînes de valeur à la vitesse du marché, ou de les quitter.

Dans ce monde, chaque acteur doit être très clair sur sa proposition de valeur, et donc ses valeurs, pour être reconnu. Chaque acteur, nœud, consomme et fournit des services à d’autres acteurs présents dans sa proximité. Avoir un solide écosystème est donc un élément fondamental dans ce monde en permanente transformation. C’est la garantie de l’agilité dans le respect de sa mission et donc de ses invariants. La performance est alors le résultat direct de la capacité de faire preuve d’audace en s’associant à de nouvelles chaînes de valeurs. Et cela doit être vrai à toutes les échelles de l’entreprise et donc de l’individu.

La vitesse de composition ou de destruction des chaînes est un élément majeur de performance. Les deux éléments clés de l’équation sont : La transparence (confiance et lisibilité de la proposition de valeur) et la richesse de l’écosystème par le nombre et la diversité. On bascule d’un monde de rapport de force à un monde de partage de flux… « un monde préindustriel » mais avec la puissance de la technologie ?

De nombreuses initiatives technologiques ou/et sociales y ressemblent : prêts entre voisins, « cultivé sur place », recyclage, fait maison, travail sur lieu de vie, fin de l’anonymat, du formaté, blockchain et impression 3D …

Ce n’était pas mieux avant mais demain ça peut l’être, mieux… Pour cela il y a urgence à traiter le long terme : toute minute passée à résoudre un problème de l’est pas à créer le futur.

Et concernant la Supply Chain, elle doit épouser ces nouveaux enjeux : agilité, vitesse mais également prévisibilité et respect de l’environnement et l’individu. Cela se fera naturellement comme pour les entreprises et individus avec plus de transparence, d’ouverture des modèles, et un usage massif de la technologie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s