New Patterns and Practices for Commerce and Marketing

Notes, Ideas & Convictions – Every minute spent solving a problem is not to create the future, and yet there is an urgent need to deal with the long term…


Poster un commentaire

Le client au centre et le piège se referme…

Résumé: être client centrique est un piège fatal pour les entreprises, poussé par le bruit entretenu autour digital marketing. En revanche il faut être centré et efficace sur son business model et être obsédé par le client. A quoi cela sert-il d’acheter de l’essence quand on n’a pas de moteur ou que le moteur est défaillant? et l’argent que l’on met dans l’essence on ne le met pas dans l’amélioration du moteur.

Lire la suite


Poster un commentaire

Marketing, Game Over?

Vision:

Welcome back Brand manager, communication by stakeholder and business IT Architect…

Retour du directeur de marque, une communication par toutes les parties prenantes et une architecture numérique en résonnance avec l’architecture du business model.

=> Vendre coûte trop cher, il faut faire acheter … 

Face à un monde en constante transformation et de plus en plus fragmenté, essayer de vendre en travaillant une cible en s’appuyant sur des plans et des process, et finalement chercher à acquérir un client à tout prix n’est plus efficace. Cela coute très cher.

Lire la suite


Poster un commentaire

V2 – La Transformation du Monde …

…Et pourquoi le positionnement de Microsoft a du sens à mes yeux

Nous entrons dans un nouveau monde qui va reposer de plus en plus sur l’humain, la technologie et qui aura comme impératif la préservation de notre espèce.

Nous quittons un monde linéaire où la performance était le résultat de la planification, des process et d’une organisation très hiérarchisée. Aujourd’hui le monde reste plat* mais il devient de plus en plus fragmenté. Les consommateurs, les producteurs, les économies, les générations, les pays, …, nous assistons à une fragmentation du monde. Les clusters remplacent les segments.

La belle organisation, résultat de 3 révolutions industrielles qui visaient à toujours plus en optimisant les flux produits, d’une source à un consommateur, est en train d’exploser. Nous quittons cette économie linéaire à destination d’un marché de masse avec peu de limites, négligeant les externalités.

Lire la suite


Poster un commentaire

Il y a urgence à réconcilier l’amont et l’aval dans le retail

Résumé : Il est urgent de réconcilier l’amont et l’aval. Pourquoi dépenser à panier percé pour recruter à tout prix un client qui sera finalement volage et enrichira mon concurrent, et ne pas mettre cet argent dans l’expression de son cœur business et dans sa parfaite exécution ?

Lire la suite


Poster un commentaire

Transformation de Walmart: Reconstruction sur un nouvel ADN mais avec la même Mission

Quelques éléments de ce succès.

Résumé :

L’enseigneWalmart a compris très tôt qu’elle devait se réinventer par le digital pour rester dans la course : « tout sera e-commerce (ou plutôt edistribution pour ce qui les concerne😉) »

Comme stratégie, pour être efficace, elle a choisi de se reconstruire sur un nouveau noyau qui partage sa mission mais qui a un ADN construit sur le digital. Elle achète donc une entreprise « à jour » de la technologie, de l’organisation et du management : Jet.com

Lire la suite


Poster un commentaire

Viser uniquement le court terme? une opportunité amenée par l’IA et les Géants de la donnée client notamment dans le retail

Après moi le déluge? Gueule de bois en vue?

Je suis surpris de voir comment certains utilisent les services d’intelligence artificielle proposés par les méga plateformes de data pour garder les résultats  dans le vert et accessoirement passer sur BFMBusiness.

Effectivement quoi de plus efficace, sur le court terme, que de faire faire par des experts ce que l’on ne sait pas faire?

Mais le résultat direct est une dépendance accrue en amont comme en aval de ses concurrents, géants de la data, et un départ de ses talents.

Lire la suite


2 Commentaires

Retailers: Concentrés sur la concurrence avale, n’en n’oublieraient-ils pas la concurrence amont?

Résumé:

Historiquement, les distributeurs et les  commerçants se sont pour la plus part toujours focalisés sur la composante avale de leur métier: la vente du produit. La composante amont, la capture de l’intention, étant d’une part portée par la publicité et d’autre part induite par le local. Pour qu’une publicité induise une action d’achat, il fallait qu’elle soit locale à proximité immédiate du point de vente. Aujourd’hui le jeu a changé avec le développement du digital. La capture de l’intention, en amont, a pris un poids prépondérant, toute publicité peut induire immédiatement un achat, et pourtant elle n’apparaît pas le plus souvent dans le champ de compétitions des retailers, Lire la suite